Rivière " La Joyeuse "

La JOYEUSE

La commune de Préveranges est parsemée de sources ( environ 300 d'après Vincent Rochon , situées sur des lieux publics ou privés) , petits ruisseaux et étangs plus ou moins grands.

Le principal cours d'eau est " La Joyeuse "  elle prend sa source près du point culminant de la région Centre : " le Magnoux ". Le point exact est difficile à définir 6 ou 7 ruisseaux dévalent de ce lieu. Pour certaines personnes, le lieu exact pourrait être la parcelle dénommée " La Gagne "  , ( dans ce cas elle traverse l'étang Moreaux) pour d'autres personnes la source serait dans le milieu du hameau du Magnoux à près de 500 mètres d'altitude. (dans ce cas elle traverse l'étang Bonnefoy ). Personnellement je retiens la 1ere hypohèse.

Il fût un temps où la Joyeuse  alimentait les roues de nombreux moulins au cours de son périple de 15 kms dans la traversée de la commune d 'Ouest en Est. La Joyeuse  est grossie par de nombreux petits ruisseaux ainsi que par un plus important dénommé  " l'Oye "  qui la rejoint au lieu dit La Philipaude puis par un autre affluent" Le Jot" avant de se jeter dans le plan d'eau de Sidiailles et ainsi rejoindre l'Arnon.

P1000410bis

Sur cette carte les 2 points repères rouges : source de la Joyeuse.

La joyeuse 2 bis

 

 

La joyeuse 2 bis

 

 La source de la JOYEUSE au milieu d'un pré au lieu- dit ''La Gagne "

P1000941bis

 

 200 m après sa source elle passe sous la ligne du chemin de fer, c'est à partir de ce lieu qu'elle apparaît sur les cartes IGN

P1000945bis

 la Joyeuse traverse le chemin de Louze au Betoux

 La joyeuse entre louze et le betoux

La joyeuse vers le plan d'eau de Malétat

La rivière contourne le plan d'eau sans l'alimenter

P1000726bis

A Malétat la Joyeuse passe sous la route de Châteaumeillant , sur sa gauche nous apercevons le bouillonement d'un ruisseau qui vient de Louze.

 le 23 avril 1911, suite aux innondations dont a été victime la filature le conseil demande à ce que l'administration s'emploie à faire agrandir le ponceau et à surélever autant que possible la chaussée

P1000954bis

 

 Arrivée de la Joyeuse au lac de Sidiailles , photo prise fin octobre 2016 , le niveau du lac était tès bas.

La joyeuse arrivee au lac de sidiailles

Les moulins et la filature

 

  Jadis de nombreux moulins étaient alimentés par la "La Joyeuse" . Quelques uns étaient alimentés par des petites dérivations ou biefs . Certains de ces moulins sont encore visibles  comme ceux du Saulzé et du Montet , pour d'autres il ne reste que les ruines ou plus aucune trace, cependant j'ai relevé ceux de Bouchauveau, La Preugne, Les Paumes.

Le moulin des Murailles était alimenté par l'Arnon.

A Malétat existait une filature qui a fonctionnée jusqu'au début des années 1950, elle était alimentée par un bief lui même alimenté par une déviation de la Joyeuse.

La filature

Moulin du saulzais edition marembert 1

La filature edit nermond quincaillerie 1

Cette filature située à Malétat a fonctionnée jusqu'au début des années 1950, propriété de la famille Léonardon

les affluents de la Joyeuse

La joyeuse bis

×