Conseil municipal , quelques décisions

avant 1900

 l'an 1836 le 17 juillet le conseil municipal sous la présidence de François Auguste Chambraud, maire est appelé à donner son avis sur la création d'un nouveau canton demandé par la ville de Culan qui regrouperait les communes de Culan, Reigny, St Christophe, Sidiailles,Préveranges et Vesdun, après avoir délibéré le conseil pense qu'il serait plus avantageux de dépendre de Châteaumeillant que de Culan. Présents lors de ce conseil Mrs Jean Charles Théodore Ferré, Martin Cotineau, Jean Cotineau, Jean Baptiste Bellaigue, André Bonnefoy, Maurice Cotineau, Martin Demont, Antoine Carteron, François Pinot, Victor Benoist et Blaise Morand.

Le 13 mai 1867.

Vote d'une somme de 520 francs pour l'acquisition de l'emplacement de la maison d'école et de la mairie.

Le conseil municipal et les plus imposés se sont réunis.

Etaient présents : Dumayet, Amichaud, Cotineau Martin, Ruchon, Auvity, Forichon, Dusseaud, Dumontet, Autissier, Dupuis, Billon adjoint et Vaillant maire.

et les plus imposés: Cotineau Vincent, Ladure, Morand Philippe, Pinot Charles, Pinot Claude, Pinot jean et Chagnon Paul.

Les membres présents formant la majorité et pouvant délibérer valablement, il a été en conformité de l'art.19 de la loi du 5 mai 1855, procédé à l'élection d'un sécrétaire. Mr Dumayet, ayant obtenu la majorité des suffrages, a été désigné pour remplir ces fonctions qu'il a acceptées.

Mr le Maire expose au conseil que la commune n'a pas de fonds disponibles pour faire face à l'acquisition du terrain destiné à servir d'emplacement à la maison d'école et à la Mairie, que cette acquisition doit s'élever à la somme de 520 francs suivant l'estimation qui a été faite par l'expert nommé par Mr le sous Préfet, et qu'il est nécéssaire de voter cette somme.

 Le conseil après avoir délibéré, vote la somme de cinq cent vingt francs, mais considérant que la commune n'a pas de fonds pour faire face à cette dépense, il décide qu'elle sera couverte au moyen d'une imposition extraordinaire de trois centimes et demi additionnel au principal des quatres contributions directes pendant trois ans à partir de 1868.

 Sources: archives communales

 Prochainement ici les délibérations du conseil de 1884 à 1903

 

Principales décisions depuis 1900

 Le 20 mai 1900 Mr Maurice Morand est élu maire, Blaise Dagois est l'adjoint.

  Le conseil est composé de Mrs : ¨Noël Alphonse, Cotineau Jean, Ruchon Paul, Morand Maurice, Cotineau Antoine, Dagois Blaise, Dupuis Romain, Auclair Jean Baptiste, Cotineau Paul, Dagois Jean, Benoist Félix, Dussaut Louis, Amichaud Augustin, Autissier Marien, Maugenest Thomas, Demont Théophile

 Le 28 mai 1903:      - le maire présente au conseil le croquis du projet de construction du nouveau groupe scolaire dressé par Mr Martin architecte, mais le conseil

                                 refuse de donner suite à cet architecte

 Le 22 juin 1903:       - Le conseil décide que l'herbe du cimetière sera vendue aux enchères .

                                 - pétition des habitants du bourg qui réclament l'installation du téléphone.

 Le 15 aout 1903      - le maire présente les plans de la nouvelle école dressés par M. Tarlier architecte à Bourges, le conseil approuve à l'unanimité les plans et 

                                   devis de la nouvelle école

                                  - le conseil projette d'acheter une parcelle à Malétat pour ouvrir une carrière.

 Le 21 février 1904:   - demande de plusieurs  habitants de la commune qui se plaignent de recevoir leur correspondance tardivement, le conseil émet le voeu que

                                    les tournées des facteurs soient révisées et qu'elles n'aient pas lieu toujours dans le même sens.

 

 Le 15 mai 1904 Mr Maurice Morand est élu maire, Blaise Dagois est l'adjoint.

 Le conseil est composé de Cotineau Antoine,Cotineau Jean, Noêl Alphonse, Dagois Blaise Ruchon Paul, Rochon Vincent, Maugenest Thomas, Morand Maurice, Dupuis Romain,,Dussaut Louis, Cotineau Paul, Naboudet Marien, Rousseau Jean, Loyer Antoine, Dagois Jean, Morat Charles

 Le 9 juin 1904:         - Après avoir voté , le conseil est d'avis que la tournée du facteur Pradine soit maintenue telle qu'elle est actuellement  en commençant par 

                                   l'Age et Villeneuve pour se terminer par le Vernet et La Preugne.

 Le 20/11/1904         -le conseil décide la plantation de peupliers dans l'emplacement de l'ancien lavoir des Gouttes en face de la prise d'eau des fontaines.

                                 - Le conseil décide la construction d'une cave à l'école de garçons.

Le 14 juin 1905:       - le conseil donne suite pour l'installation d'un poste cabine téléphonique au bureau de poste de Préveranges.

 Le 20 aout 1905     -  le conseil décide de faire construire un mur  de cloture entre Mr Duchier et l'école des filles, de faire installer un poële dans la classe du milieu

                                  et que des portes de communication entre les classes soient faîtes au lieu des placards prévus.

                                 - proposition  d'une classe enfantine de 3 à 7 ans annexée à l'école des filles.

                                 - demande la construction d'un puit à l'école des filles.

                                 - abandon du projet de classe enfantine.

 le11 février 1905     - le conseil décide le blanchiment des salles de classes par le garde champêtre.

 le 22 avril 1906       - le conseil invite l'architecte à procéder le plutôt possible à la réception de l'école des filles et à Mr l'inspecteur d'académie pour procéder

                                 à la nomination des instituteurs pour cette école.

 Le 31 mai 1906      - demande de création d'un poste de facteur auxiliaire.

 Le 22 juillet 1906    - Installation de 2 conseillers suite aux élections complémentaires du 1er et 8 juillet 1906

 

 Le 22 juillet 1906 Mr Alphonse Noël est élu maire, Blaise Dagois est l'adjoint.

 le conseil est composé de Mrs : Cotineau Antoine, Cotineau Jean, Noêl Alphonse, Dagois Blaise, Ruchon Paul, Rochon Vincent, Maugenest Thomas, Dupuis Romain, Cotineau Paul, Naboudet Marien, Loyer Antoine, Rousseau Jean, Dagois Jean, Morat Charles, Laplace Michel, Labat Lambert.

 Le 5 aout 1906        - Le conseil décide que l'inauguration de l'école des filles aura lieu le 30 septembre 1906, qu'un banquet par souscription  aura lieu à cette

                                  occasion, que Mr le préfet, le sous préfet, l'inspecteur d'académie, l'inspecteur primaire, le sénateur et le député de la circonscription

                                  le conseiller général et le conseiller d'arrondissement du canton, le percepteur, les instituteurs et institutrices de la commune, l'architecte

                                  l'entrepreneur, les patrons de chaque corps de métier, le garde champêtre, seront invités, que le banquet sera tiré au sort entre les débitants

                                 de Préveranges, qu'une fête sera organisée le soir avec course à bicyclettes, ballon, feux d'artifice, bal gratuit que l'école des filles sera

                                  illuminée et pavoisée.

                                 - lettre de Mr Labat qui s'engage à donner gratuitement un emplacement dans son pré, près du pont Bayonne, pour y établir un lavoir public.

 Le 18 nov 1906       - décision de planter des arbres d'ornement  dans la cour de l'école des filles.

 Le 9 dec 1906               - demande de construction d'une 3e classe à l'école de garçons pour mettre cette école sur le même pied d'égalité que l'école des filles qui

                                  a 3 classes et 3 maitresses.

 Le 10 février 1907  - fermage de l'église et du presbytère: bail à Mr le désservant de Préveranges pendant 18 ans à titre gratuit l'église et le mobilier la garnissant,

                                  et location  à bail de 18 ans à Mr le désservant le presbytère et ses dépendances moyennant prix annuel de 150frs

 le 30 mai 1907        - dédoublement de l'école du Montet; après avoir constaté que le nombre d'élèves fréquentant l'école mixte est de 70 à 80 et trop considérable

                                 pour un seul maître demande que dans le cas ou Mlle Baudet viendrait à quitter le Montet , elle soit remplacée par un ménage enseignant.

 Le 18 aout 1907    - le maire fait part à l'assemblée d'une pétition adressée à Mr le préfet par les habitants des alentours de Deguilly demandant la construction

                                d'une école mixte de hameau  dans la région de Deguilly.

                               -réparation du pont Bayonne qui menace de s'écrouler.

 Le 8 mars 1908     - le conseil décide de faire établir des devis pour réparation des lavoirs de la Bonnefond et du Parc.

                               - projet de construction d'une 3e classe à l'école de garçons

 

 Le 17 mai 1908     Mr Alphonse Noël est élu maire , Blaise Dagois est l'adjoint

 Le conseil est composé de Mrs : Noêl Alphonse, Labat Lambert, Cotineau Jean, Naboudet Marien, Dagois Blaise, Ducucluzeau Claude, Laplace Michel, Dussaud Louis, Maugenest Thomas, Gansoinat François, Auvity Pierre, Cotineau Paul, Noblet Jean Baptiste, Ruchon Paul, Loyer Antoine.

 Le 19 juillet 1908   - la maison des religieuses a cessé d'appartenir à la communauté  pour faire retour aux héritiers de la donatrice ( Me De Lapreugne )selon le

                               jugement du tribunal de Bourges en date du 19 decembre 1907, invite le maire à écrire aux héritiers pour leur demander d'abandonner à la

                               commune cet immeuble pour en faire un hospice ou une mairie.

 Le 9 aout 1908        - toiture de l'église en mauvais état, le conseil invite les 4 couvreurs du bourg à examiner les travaux à effectuer.

 Le 13 sept 1908     - Projet d'achat de la maison des religieuses.

 le 20 oct 1908        - vente par adjudication le 8 novembre,de l'arbre du bassin qui est mort.

 le 19 nov 1908      - pétition des habitants du bourg et commerçant demandant l'électricité, le conseil décide d'approuver cette pétition et prend l'engagement

                                de souscrire pour un minimum de 10 lampes.

                               - le conseil veux entrer en relation avec Mr Randin pour savoir à quelles conditions il voudrait vendre à la commune la maison des religieuses

                               qu'il vient d'acquérir.

 le 10 février 1909  - projet d'acquisition de la maison et du terrain des religieuses pour installation de la mairie et construire 3 salles de classes.

 le 25 avril 1909     - autorisation à Mr Randin de faire déplacer la borne-fontaine qui se trouve en face de la construction qu'il fait édifier.

 le 6 juin 1909         - projet d'agrandissement de l'école du Montet.

 le 2 janvier 1910    - enlevement du vieux cimetière et nivellement  comme place publique, étant donné qu'il est délaissé depuis 8 ans, qu'il n'est plus clos , que les  

                                murs s'écroulent , il ne saurait être question de les réparer et cependant les tombes qui y reste ne sauraient restées ainsi sans clôtures , un

                                grand nombre de corps a déja été transportés dans le nouveau cimetière par le soin des familles, que ceux qui y reste sont très anciens et ne

                                seront sans doute réclamés par personne.

 le 13 février 1910    - projet de construction de la route de la gare de Préveranges à St Marien.

 le 1er juin 1910       - nivellement de l'ancien cimetière repoussé au 1er juin 1911

                                 - création d'un bureau de bienfaisance

 le 21 aout 1910      -  la commune trop imposée renonce à construire une école sur un emplacement neuf et revient à ses délibérations du 9 décembre1906 et

                                 maintient la construction d'une 3e classe à l'école des garçons.

 

 le 18 déc 1910        - demande de plusieurs habitants du bourg à avoir l'eau à domicile.

 le 19février 1911     - dernier délai fixé au 31 mars 1911 accordéaux famillespour enlever les restes de leurs défunts, passé ce délai la commune fera les travaux

                                  d'enlévement des murs et nivelement du cimetière à transformer en place publique, les ossements trouvés seront déposés à l'ossuaire

                                  commun.

 le 28 mai 1911        - balayage des classes; en application de l'art 4 de la loi du 19 juillet 1889 modifié par la loi de finances du 26/12/1908 le balayage des classes

                                  a été mis à la charge des communes de plus de 500 habitants.

                                 - le conseil accepte le don de la maison Michelein qui propose de lui envoyer gratuitement une plaque pour être placées

                                 aux entrées du bourg " veuillez ralentir,attention aux enfants ".

                                  - pont de Malétat ; le conseil demande à ce que l'administration s'emplioe à agrandir le ponceau sur la Joyeuse et à surélever autant

                                  que possible la chaussée.

                                 - le conseil décide de faire construire 3 urinoirs publics qui seront placés aux endroits désignés par la commission municipale.

 

 Le 19 mai 1912 Mr Lambert Labat est élu maire, François Gansoinat est l'adjoint.

 Le conseil est composé de Mrs : Labat Lambert, Gansoinat François, Naboudet Marien, Cotineau Paul, Dussaut Louis, Morat Auguste, Auvity Pierre, Giraud Jean, Noblet Jean Baptiste, Rochon Vincent, Loyer Antoine, Pitiot Gabriel, Pinot François, Cotineau Antoine, Chatelet Maurice, Dufour Alexandre.

 Mai 1912:            -le conseil invite le maire à prendre un arreté contre le bohémiens de toute catégorie de façon qu'ils ne séjournent qu'aux abords du bourg et 

                              24 heures , au plus

 En 1912              - le conseil considérant que tous les porcs non  bouclés commettent journellement des dégats sur les chemins ruraux, décide que tous les porcs menés sur

                             sur les chemins ruraux seront bouclés.

le 9 février 1913:    -le conseil émet le voeu que la rampe de Malétat soit rectifiée en même temps que l'on construise la 2e arche du pont.

                      : considérant qu'à maintes reprises il a été question de la vente des terrains communaux, attendu que la commune n'en retire rien et les ayants droit  peu

                       de chose , demande la mise à enquête de cette question " vente des communaux de Préveranges ".

le 11 mai 1913       - le conseil parle de l'éclairage électrique pour le bourg au moyen d'une dizaine d'ampoules.

le 8 mars 1914       -le conseil municipal vote les fonds pour le nivellement de l'emplacement de l'ancien cimetière pour en faire une place publique. Les travaux

                              devront être terminés pour la fête annuelle de mai.

 

 Le 10 décembre 1919 Mr Abel Fournier est élu maire.

 Le conseil se compose de Mrs : Labarre Jean Baptiste, Noblet Jea Baptiste, Desbordes Jean Baptiste, Giraud  François, Morat Auguste, Dussaut Louis, Bébon Lucien, Gansoinat François, Boursault Jean, Dufour Alexandre, Chatelet Louis, Pitiot Gabriel, Bujon Jean, Maugenest Auguste, Fournier Abel.

 le 21 décembre 1919 :  -le conseil décide la démolition de l'abreuvoir situé sur la place en vue de sa reconstruction dés que les circonstances le permettront.

 le 11 juin 1922 ;                  le conseil municipal après délibération décide qu'à partir du 1er janvier 1923 la taxe sur les chiens sera de : 1ere catégorie 15 frs; 2émé catégorie:

                                           10 frs; 3eme catégorie : 2 frs

 Le 20 aout 1922             - le président informe le conseil que les habitants du bourg désirent vivement l'électrification, après délibération , considérant que ce projet est très

                                         urgent le conseil vote à l'unanimité la réalisation rapide de cette proposition.

 Le 25 novembre 1923 :     - le conseil demande au préfet d'intervenir auprès de l'administration des postes pour que satisfaction soit donnée aux habitants du bourg pour

                                        l'installation d'une boite aux lettres dans le mur de l'église.

 Le 30 novembre 1924:     - le conseil après délibération et à l'unanimité prie instament la direction générale des chemins de fer de vouloir bien faire dénommer la

                                         gare de st Marien " St Marien-Préveranges ".

 Le 19 octobre 1924 :            - après enquète commodo et incommodo du 2 au 10 octobre 1924, aucune observation faite par les habitants, le conseil reconnait que

                                          l'électrification du bourg est d'utilité incontestable et qu'il y a lieu de commencer les travaux en urgence, de nombreux artisans attendent avec

                                          impatience.

 

 En 1925 Mr Louis Dussault est élu maire.

 Les conseillers sont Mrs : Dussaut Louis, Cotineau Paul, Labarre Jean Baptiste, Noblet Jean Baptiste, Pitiot Gabriel, Morat Jules, Auvity Jules, Gansoinat François, Giraud François, Desbordes Jean Baptiste, Guéraud Marius, Dufour Alexandre, Bébon Lucien, Naboudet Gilbert, Bujon Jean, Petitjean Paul.

                                C'est en 1925, bien avant d'autres communes voisines que l'électrification du bourg a eu lieu. Un compte rendu de l'époque nous indique que le
                                dépouillement des élections municipales se fît à la " lumière électrique ".
 
  Le 15 aout 1927 ;        - sur proposition de Mr le maire , le conseil décide d'acheter d'urgence une pompe à incendie.
 

  le 26 février 1928        - la municipalité vote la gratuité des fournitures scolaires, les livres restant  propriété communale.

 Le 3 mars 1929            -le conseil prie Mr le Préfet d'intervenir auprès  de Mr le directeur des postes pour la pose d'une boite aux lettres aux village de Mont

 

 Le 5 juin 1929 Mr Marius Guéraud est élu maire.

   adjoint Paul Petitjean

  Le conseil se compose de Mrs : Auvity Jules, Dussaut, Giraud, Noblet, Pitiot, Bébon, Pinot, Petitjean, Guéraud, Piolet, Bridon, Gazuit, Lougnon, Auvity Jean, Laurent.

  1929 :                      - La nouvelle municipalité décide la gratuité des fournitures et des livres ceux ci restants la propriété des élèves.

                                   -: le conseil municipal décide que dorénavant les hameaux dénommés " le Parc, la Chapelle, la Sablière seront rattachés au lieu dit " le Bourg".

 Le 17 novembre 1929 :- renouvellement des tables scolaires de l'école du Montet.

 le  19 octobre 1930 :     -les parents des enfants de la campagne qui vont manger dans le bourg réclament que les cours des écoles soient ouvertes pendant

                                       l'interclasse de midi

  19 février 1931 :             -vote pour l'installation d'une cantine scolaire au Montet.

                                           -réfection du lavoir du Peu du Boueix, le conseil vote le complément de la somme après souscription des habitants du village.

 le 24 mai 1931 :              - le conseil vote les subvensions pour les fêtes du Peu du Boueix et du Parc.

 novembre 1931              -:Les habitants du village des Maisons réclament une subvention pour réparer la fontaine d'eau potable du village , le conseil vote la

                                        subvention demandée.

 le 12 juin 1932 :                - les habitants du quartier du Parc demandent la prolongation de la canalisation d'eau potable

 le 11 septembre 1932:    -vote de subvention pour réfection des lavoirs des Maisons et du Montet.

 Le 10 septembtre 1933:  - le conseil décide que le prêt de la moto-pompe à incendie aux communes voisines sera dorénavant facturé 100frs.

 le 18 février 1934 :           -le conseil approuve la construction d'un local pour abriter la pompe à incendie dans le prolongement de la bascule.

                                            - réparation de l'horloge communale.

                                             -le conseil décide le remplacement de la grande porte de l'église, celle ci étant trop abimée pour la réparer

                                             -cloture de la mare des Gouttes, le conseil vote pour un emprunt afin de régler les travaux

                                             -achat de tables scolaires pour l'école du Montet

 Le 3 juin 1934 :                -le syndicat agricole et de défense contre le doryphore demande une subvention à la commune pour l'achat d'un pulvérisateur à traction

                                          animal pour lutter éfficacement contre le doryphore.

 Le 3 juin 1934 :                - le conseil vote l'achat de 100 m de tuyaux pour la pompe à incendie, celle ci n'en possédait alors que 25 m.

 Le 18 février 1934 :         -vote d'une subvention pour l'installation du téléphone au Montet.

 

 Le 19 Mai 1935 Mr Albert Cotineau est élu maire :

 Le conseil se compose de Mrs : Cotineau Albert, Sartin Raymond, Rondonneau Pierre, Pinot Emile, Dussaud Louis, Rigon Jean, Chatelein Jules, Jungeat Jean, Foulon Louis, Lorcery Gustave, Augouvernaure Emile, Bébon Louis, Noblet Jean Baptiste, Giraud François, Rayet Jean, Guéraud Marius.

 le 17 mars 1935           - le conseil envisage la construction d'une cantine scolaire , réclamée depuis des années par la population. Elle serait construite dans le

                                      jardin de l'école, avec entrée donnant sous le préau, pouvant contenir 80 élèves.

Le 25 aout 1935 :         - le conseil approuve la construction d'un quai en maconnerie sur le champ de foire pour charger et décharger les bestiaux.

                                         -réfection du lavoir du Magnoux à la demande des habitants du village après leur souscription.

 Le 9 juin 1936 :             -Le conseil demande que soit fait un emprunt sur particulier pour remettre en état les murs est et ouest du cimetière.

 En 1936 :                        -Projet d'électrification des écarts de la commune. A cette date 1236 habitants sont déservis sur une population de 1577 .

 le 6 décembre 1936:   -pétition des habitants de Diane qui veulent vendre leur communal pour en employer l'argent à la réparation du chemin rural de Diane  au

                                      Fumeron.

 le 13 juin 1937 :              -projet d'achat d'une nouvelle bascule publique celle existante étant trop petite.

                                           -  Le président informe le conseil que lorsque les carrés militaires ont été établis dans les cimetières , l'état doit indemniser les

                                          communes . A Préveranges le carré militaire existe depuis 1919 , et que la commune n'a jamais été indemnisée.

                                           -Le conseil décide l'electrification des écarts de la commune.

                                           - réfection du lavoir du Bétoux.

 Le 21 novembre 1937 : -vente de l'ancienne bascule

                                           - Le conseil décide de faire réparer le lavoir des Murailles.

 le 5 juin 1939 :               -vote pour la construction de lavoir à Villemoy et au Montet.

 le 17 janvier 1943 :        -Achat d'une nouvelle moto-pompe et demande une subvention aus autorités supérieures.

 

 Le 27 Aout 1944  réunion du comité local de Libération :

sont présents : Piolet Constant, Sartin Raymond, Just Marcel, Amiot Jean, Girault Jean, Pasquet François, Rivière René, Périn André, Amartin Lucien, Assimon Louis, Paris Hélène, Coffin Lucien .

Président: Piolet Constant

Trésorier : Sartin Raymond

 

Le 17 Mai 1945  Guéraud Marius est élu maire:

Le conseil se compose de Mrs: Pasquet François, Guéraud Marius, Brunet Henri, Amiot Lucien, Bryon Henri, Bourin Antoine, Just Marcel, Perronnet Louise, Sallet Marcel, Bourdeau Alphonse, Mouillères Sylvain, Paillet Eugène.

Le 17mai 1945:          - Installation du téléphone à la mairie.

                                      -demande à Mr le préfet l'autorisation d'achat d'une machine à écrire.

 le 27 Janvier 1946 -     taxes sur les spectacles et les bals  , la moitiè de cette taxe sera versée à l'hopital hospice de Châteaumeillant

 le 3 mars 1946:         -Création d'un bulletin municipal à faire paraître tous les semestres résumant les décisions prises par le conseil .

                                      -Arrété municipal instituant des poubelles pour les ordures ménagères

 le 23 juin 1946:          -demande des habitants de Villeneuve pour réfection de l'abreuvoir, ils s'engagent à payer une partie des frais.

 

Le 31 Octobre 1947 Mr Auclair Lucien est élu maire:

Le conseil se compose de Mrs : Rollin Henri, Auclair Lucien, Pasquet Alexandre, Rayon Albert, Lougnon Lucien, Morat Louis, Laurin Louis, Just Marcel, Brunet Henri, Rayon Jules, Lureau Léon, Grenetier Raymond, Micheau Auguste.

 Le 16 février 1948:         -le conseil décide le principe de construction d'un abattoir et autorise le maire à se mettre en rapport avec un architecte.

                                           - décision de faire construire un local pour le matériel incendie dans un coin du champ de foire.

le 30 mai 1948 :             - refus du Préfet du Cher pour la construction d'un abattoir , le conseil proteste énergiquement.

 Le 26 décembre 1948 : -après avoir reçu de la part des anciens combattants, des anciens prisonniers de guerre et du directeur de l'école de garçons  des

                                        pétitions contre la nomination de Mme Heusser comme directrice des écoles de filles, celle ci étant mariée avec un travailleur libre

                                        Allemand. Après délibération le conseil demande qu'elle soit retirée de Préveranges le plus rapidement possible.

 Le 26 décembre 1948 : -projet de construction d'un groupe scolaire à l'école des filles et désaffecter l'école de garçons pour y installer le bureau de postes

 le 29 mai 1949:             -demande de plusieurs familles pour création d'une classe enfantine.

                                           - aménagements de points d'eau dans les hameaux suite à une circulaire du préfet

 le 28 aout 1949 :           -demande des habitants des villages de Villeneuve, Peu du Boueix, la Couture , le Magnoux de faire procédé à l'étude pour l'adduction

                                       d'eau dans ces villages

                                           -  plans et devis pour aménagement du bureau des P.T.T.

                                           - demande d'adduction d'eau par les habitants du village des Maisons.

 Le 18 décembre 1949: - demande d'adduction d'eau au village du Vernet par Mr Bouvat-martin propriétaire des 3 domaines de ce lieu

 Le 12 février 1950:        - les habitants du bourg demandent que vu le déplacement du bureau de poste, soit installé une boite à lettre sur la maison face à la

                                         pharmacie Guéraud.

 Le 16 avril 1950 :             - le conseil demande que les enfants soient placés par age dans chaque école, sans distinction de sexe.

  Le 10 septembre 1950 : -réglement définitif des travaux du bureau de postes.

                                          - étang de Bouchauveau cédé à la commune par Mr Bouvat-Martin tout en conservant certains usages.

 Le 12 novembre 1950:     -accepte le projet d'installation de chauffage central dans toutes les classes et logements existants en même temps que celui de la

                                          nouvelle classe.

 Le 14 janvier 1951 :            -  les travaux de réfection de la toiture de l'église sont terminés

 le 2 septembre 1951 :       - demande d'acquisition auprès de Mr Pignot de Jurigny d'une parcelle comprenant une source à capter pour alimenter le bourg en eau

                                            potable.

 Le 30 septembre 1951 :   -le président expose à l'assemblée que la construction d'un lavoir couvert serait de grande utilité pour le bourg.

 Le 18 novembre 1951 :    - demande de devis pour l'achat et l'installation d'une sirène d'alerte pour rassembler les sapeurs -pompiers.

                                             - signature du bail qui a commencé à courir le 25 juin 1950, de l'immemble comprenant le bureau de poste , entre Mr Auclair maire de

                                              Préveranges et Pierre Guillet directeur des domaines , ainsi que Maurice Roussot directeur des P.T.T.

 Le 23 décembre 1951 :       -Réfection de l'école du Montet

 Le 30 mars 1952 :               - demande de Jules Rayon pour la construction d'un lavoir au Sauzet.

 Le 22 juin 1952 :                  -le projet de lavoir au Sauzet est abandonné et reporté route de l'Epiranges.

 le 24 aout 1952 :                -le 2é projet de lavoir est abandonné et est maintenant prévu à Marcost.

 

Le 10 Mai 1953 Mr Auclair Lucien est élu maire:

Le conseil se compose de Mrs: Auclair Lucien, Laurin Louis, Lureau Léon, Micheau Auguste, Morat Louis, Thomas Jules, Rayon Jules, Larpin Emile, Rayon Albert,Lougnon Lucien, Grenetier Raymond, Bridon Ernest, Benoist Charles.

 Le 31 mai 1953:              - le maire demande aux autorités compétentes de faire le nécessaire afin de poser des clous aux principaux carrefour du bourg vu le

                                          danger que présente la circulation automobile.

 Le 27 septembre 1953 : -réclamation de Mr Léonardon de la filature qui emploi la force hydraulique, celui ci se plaint du manque d'eau dans la Joyeuse, le conseil

                                       demande à ce que les riverains curent la rivière  et de ne pas en détourner le cour.

                                         -le maire expose que plusieurs enfants de Préveranges fréquentent les écoles de st Marien et st Priest et que les dépenses des

                                         fournitures scolaires n'étant pas gratuites dans ces communes sont réclamées à Préveranges. Le conseil considérant en outre que la

                                         commune perd pour ces élèves le bénéfice de l'allocation scolaire au titre de la loi Barangé, décide  de ne plus payer les fournitures 

                                         scolaires pour les enfants ne fréquentant pas les écoles de la commune de Préveranges.

 Le 7 février 1954:          - le président expose à l'assemblée que les travaux du groupe scolaire sont entièrement terminés .

 Le 21 mars 1954 :          - le conseil décide de faire procéder à la fermeture entre l'école et le préau ainsi qu'entre les 2 écoles.

Le 15 avril 1956:              - fin des gros travaux à lécole du Montet.

 Le 23 juin 1957 :             - étude pour amélioration du tout à l'égout dans le bourg.

 

Le 15 Mars 1959 Mr Lucien Auclair est élu maire.

les conseillers sont: Laurin Louis, Lureau Léon, Morat Louis, Rayon Albert, Micheau Auguste, Thomas Jules, Larpin Emile, Benoist Charles, Lougnon Lucien, Morat Louis René, Rayon Jules, Grenetier Raymond.

 Le 28 juin 1959 :          -le conseil propose le goudronnage des cours des écoles de Préveranges et du Montet car elles ne sont pas propres en période de pluie , et

                                      demande un devis au service des Ponts et Chaussées.

 Le 13 décembre 1959: -le conseil demande aux services interessés de bien vouloir donner à mr le Maire l'autorisation de démolir le pont sur la route du Jubeau au

                                      Magnoux afin de faciliter le goudronnage de cette route.

                                      - lettre du sous Préfet de st Amand faisant connaitre la création d'un syndicat des communes en vue de l'organisation d'un service de

                                      ramassage des élèves fréquentant le cours complémentaire de Châteaumeillant.

 Le 27 avril 1960:          - le maire fait savoir au conseil que la vente des terrains dépendant de la ligne  des chemins de fer déclassée située sur la commune de

                                      Préveranges est à vendre ce jour. Le conseil autorise le maire  à réaliser cet achat, notamment la partie de Villemoy à Deguilly pour

                                      construction d'un chemin.

 Le 12 février 1961 :      - achat d'un terrain à Malétat ( parcelle  AZ-165) pour dépot d'ordures.

 Le 3 décembre 1961 :- réparation des cloches de l'église par la maison Guyard  d'Yssoudun.

 Le 23 aout 1964 :        - le conseil demande qu'un panneau stop soit posé à Malétat sur la route venant de la couture.

 

Le 21 Mars 1965 Mme Bouvat-Martin Anny est élue maire:

Les conseillers sont: Laplanche Fernand, Ageorges Emile, Amiot Lucien, Demont Robert, Floquet Jean,Rayon Albert, Brunet Maurice, Faucheron Louis, Julien André, Augouvernaire Marcel, Graffeuil André, Aussiette Emile.

le 23 juin 1965 :             -projet d'aménagement du terrain des sports.

le 11 octobre 1965      : - Demande qu'un plan du cimetière soit fait afin de savoir à qui appartiennent les concessions vendues et celles qui restent à vendre.

le 5 mai 1966 :              - Suite au droit de retraite de Mr Thavenot, secrétaire de mairie, le conseil autorise le maire à prendre un arrêté de nomination concernant

                                      Serge Piolet.

le 24 septembre 1966 : -suite à la fermeture de l'école du Montet depuis cette rentrée, un ramassage scolaire des élèves est éffectué les jours de classe, le

                                     ramassage s'éffectue en 2 circuits.

 le 7 octobre 1966 :       - présentation de la facture après agrandissement du local de cantine scolaire de l'école du bourg pour accueillir les quinze enfants

                                       supplémentaires venant de l'école du Montet.

                                       - Projet de construction d'un vestiaire au terrain des sports

le 16 novembre 1966 : -Achat d'une médaille d'or à l'occasion de la retraite de Eugène Peronny sous -lieutenant des sapeurs-pompiers après 40 ans passées dans

                                     le corps des sapeurs-pompiers de Préveranges.

le 2 mars 1967 :           - le conseil autorise le maire à acheter des panneaux "Stop" pour pose à Malétat à l'intersection du cd 3 et de la vc4 de Rancier à

                                    Préveranges.

le 17 avril 1967 :           - projet de modernisation de l'immemble des postes de Préveranges par l'installation du chauffage central.

le 26 juin 1967 :           -devis des entrepreneurs pour la construction d'un vestiaire au terrain des sports

le 21 septembre 1967:- subvention de la commune à Mr le curé pour l'aider à financer le chauffage de l'église.

le 14 novembre 1967 :- attribution d'un coupe à l'union sportive Préverangeoise , pour prouver à l'équipe sa fièrté d'avoir accédé de la 3é à la 2é division suite à la

                                   saison 1966-1967.

le 9 février 1968 :        -adhésion au syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable de la Marche et du Boischaud.

le 1er mars 1968 :      - demande financière aux communes desservies par le centre de secours et incendie de Préveranges à l'occasion de la construction d'un

                                    nouveau garage

le 4 janvier 1969 :        -projet d'achat d'un terrain pour agrandissement du cimetière.

le 11 juillet 1969 :          - le conseil municipal à l'occasion de la réussite de 2 de ses jeunes administrés comme premier du canton aux épreuves du certificat d'étude

                                      primaire, décide de leur acheter à chacun un livre comme prix et d'organiser un vin d'honneur. ( 1ere fille :Françoise Pradine , 1er garçon :

                                     Jean-pierre Cavaillé).

le 31 juillet 1969 :         - déclaration d'utilité publique l'acquisition du terrain pour le nouveau cimetière.

17 novembre 1969 :    - projet d'achat d'un terrain pour créer un lotissement.

le 5 juin1970:               - pourparlers pour la création d'un syndicat intercommunal de Châteaumeillant pour l'arrachage des haies.

le 25 juin 1970:           - projet de création d'une classe enfantine pour accueillir les enfants dés l'age de3 ans.

                                    - Projet d'aménagement de la place publique.

le 17 aout 1970 :         - Réparation et modernisation du presbytère en vue d'accueillir un nouveu prêtre

 

Le 28 mars 1971 Mme Anny Bouvat-Martin est élue maire:

Les conseillers sont :  Auvity Henri, Amiot Lucien, Brunet Maurice, Rigon Paul, Demont Robert, Laplanche Fernand, Cavaillé Robert, Bourdeau Maurice, Augouvernaire Marcel,  Raffinat Emile, Grymonprez André, Boulou Jean.

Le 18 avril 1971 :             -Mme le maire expose que dans sa séance du 2 mai 1969 le conseil général a décidé de participer aux financement des travaux collectifs

                                       d'arrachage de haies que les communes de certaines région dont le Boischaut et la Marche désireraient entreprendre. Elle invite le conseil 

                                       à se prononcer sur le principe de l'étude et la réalisation de ce projet.

le 21 septembre 1971 : -Mme le maire expose qu'il est necessaire d'envisager l'aménagement du lotissement.

                                       - le conseil décide de faire réaliser les travaux de viabilité de ce lotissement.

 

 

Le 24 Octobre 1971 Mr Auvity Henri est élu maire:

Les conseillers sont: Amiot Lucien, Brunet Maurice, Rigon Paul, Demont Robert, Laplanche Fernand, Cavaillé Robert, Bourdeau Maurice, Augouvernaire Marcel, Laisné Gilles, Raffinat Emile, Grymonprez André, Boulou Jean.

le 29 février 1972 :     - le conseil autorise le maire à contacter les autorités compétentes afin d'obtenir le déclassement du batiment qui servait d'école au Montet.

le 23 mars 1972 :        - les travaux collectifs d'arrachage des haies sont terminés, 12389 m sont arrachés.

le 11 janvier 1973:      - choix d'une personne chargée de l'étude de l'aménagement du terrain du nouveau cimetière.

le 21 juin 1973 :            - exécution du lot voirie au lotissement communal.

le 11 octobre 1973 :      - le conseil décide de construire des WC et urinoirs sur la place du champ de foire.

                                      - goudonnage de la cour de la mairie.

le 15 février 1974 :        - autorisation d'éffectuer les travaux d'agrandissement au cimetière.

le 26 juin 1974 :             - le conseil décide la pose de panneaux "stop"à certaines intersections du bourg

le 25 juin 1975 :             - le conseil décide de céder à l'administration des postes et télécommunications un terrain dans la cour de la poste pour la construction d'un

                                        batiment qui abritera l'autocommutateur téléphonique de Préveranges.

                                           - le conseil demande à l'administration des télécommunication l'installation d'un poste public téléphonique sur la voie publique, équipé

                                       d'un appareil à encaissement des taxes.

le 3 octobre 1975 :         - le conseil décide l'aménagement d'un espace vert à l'entrée sud du bourg.

le 2 juin 1976 :               - le conseil décide l'électrification des cloches de l'église.

 

Le 25 Mars 1977 Mr Henri Auvity est élu maire

les conseillers sont: Bourdeau, Cavaillé, Remondin, Laplanche, Grymonprez, Demont, Ravel, Brunet, Lamy, Augouvernaire, Foulon, Ducousset

le 29 mars 1977:              - le conseil décide la construction d'un caveau provisoire.

le 18 mai 1978 :               - suite aux relations établies en octobre 1977 avec la municipalité de Préverenges, Suisse, le conseil décide qu'une délégation du conseil

                                         se rende dans cette ville

le 6 juillet 1978 :               - après cessation d'activité du boulanger Cholin, le conseil décide l'achat de la maison et boulangerie afin d'y installer un boulanger

le 14 décembre 1978       - vente de l'école du Montet.

le 5 décemre 1979 :          - le maire fait part d'une demande de location d'un logement laissé libre aux écoles.

le  septembre1981 :          -  le conseil décide l'aménagement de l'ancien lavoir en espace vert.

 

Le 12 Octobre 1981 Mr Fernand Laplanche est élu maire:

Les conseillers sont: Bourdeau, Cavaillé, Remondin, Grymonprez,Demont, Ravel, Brunet, Augouvernaire,Foulon, Ducousset, Boulou.

le 19 janvier 1982 :       - le conseil autorise le maire ou à défaut ses adjoints à signer les actes notariés et les pièces necessaires à la vente des parcelles du lotissements à des particuliers.

le 14 avril 1982 :            - le conseil décide la suppression des postes publics téléphoniques et d'en faire la démarche auprès des postes et télécommunications; sont

                                        concernés: les postes du Montet, de Marcost, du Peu du Boueix, de Villemoy, du Jubeau.

                                          -projet de construction d'une salle des fêtes

 

Le 19 Mars 1983 Mr André Grymonprez est élu maire:

Les conseillers sont: Bourdeau Maurice, Nogrette Yves, Cavaillé Robert,Laroche Patrick, Laisné Gilles, Joyeux Chantal, Bouvat-Martin Anny,Foulon Marcel,Duguet Gaston, Delome Michel, Desages Philippe, Pinot Marc, Pontabry Nicole.

le 7 juillet 1983 :           - le conseil décide de vendre les anciens cadrans de l'horloge du clocher

                                      - le conseil décide l'extension du réseau d'éclairage public dans le bourg

le 28 décembre 1983    - Projet de construction d'une salle des fêtes, dossier déposé à la sous-préfecture le 23 janvier 1984

le 12 mai 1986             - le conseil décide l'achat d'une sirène d'alarme équipée de pavillons pour accroitre la portée accoustique.

en 1986                        -le conseil décide la rénovation de la couverture de l'église ainsi que le ravalement du clocher et des facades

                                      -le conseil décide l'aménagement d'un gîte rural dans l'ancien presbytère.

Le 30 avril 1987          - délibération du conseil pour désigner un architecte en vue de construire une nouvelle mairie

 en 1988                       - construction d'une mairie

 

Le 17 Mars 1989 Mr André Grymonprez est élu maire:

Les conseillers sont: Desages Philippe, Pontabry Nicole, Bourdeau Maurice, Pigois Raymond, Rayon Patrice, Pinot Marc,Chatelain Colette, Cavaillé Robert, Augouvernaire Gérard, Dindault Roland,Foulon Marcel, Julien Patrick, Maréchal Jean Pierre, Certain Jeannot

 Sources: archives municipales

 Je complète  lors de mes visites et dépouillements à la mairie

×